L’Ardèche

Il était une fois un merveilleux pays coincé entre la vallée du Rhône et les montagnes qui donnent naissance à la Loire.
Ce magnifique endroit où j’ai grandit regorge de mille décors différents. Des ruisseaux asséchés au forêt de châtaigniers, des plateaux sans fin aux sommets enneigés, des caves remplis du meilleur vin du monde aux grottes qui renferment le secret du début de l’humanité.
L’Ardèche c’est mon pays il est dans mon cœur et mon cœur lui est fidèle comme on dit ici.
Alors, asseyez-vous, bouclez votre ceinture servez-vous une petite Bourganel, car nous partons en voyage à la découverte d’une infime partie des paysages magnifiques et insolites qui composent le tableau de ce département d’une beauté sauvage hors normes.
Vous en verrez bientôt beaucoup d’autres, mais parce qu’il faut bien commencer quelque part voici le top 4 du jour des endroits que vous ne connaissez – probablement – pas encore.

St jo

Le panoramique de Saint Joseph des bancs, une commune où il fait bon s’asseoir 🙂
En effet il vaut mieux être assis pour car la panorama que vous allez découvrir en aval de la route qui vous mène à ce petit village est tout simplement époustouflant. Parfois les images (et pourtant c’est mon métier) ont du mal à retranscrire la sensation d’immensité à laquelle vous pouvez faire face.

gerbier.jpg

 

C’est ce que vous vous direz en voyant celle que les connaisseurs appellent le « fin gras du Mazenc ». Ces magnifiques animaux tout en chair et en cornes vont à coup sur attirer votre regard. Mais à leur accorder trop d’importance vous passeriez à côté d’autres étonnants troupeaux autrement plus démonstratifs. Si vous pensiez être venu en tant que spectateur de la nature, vous risquez de vous retrouver vous même au centre de l’attention de ces curieux habitants des plateaux avoisinants le Mont Gerbier de Jonc.

eaux.jpg

Vous croyiez être au milieu de nul part, et pourtant, c’est ici, précisément, que la France se coupe en deux. C’est sur ces vallons que le partage des eaux s’écoule équitablement, entre la Mer Méditerranée et l’Océan Atlantique.
Cette énigmatique structure en pierre est un mélange à la fois de traditionnel et de symbolisme. Mais encore une fois la surprise n’est pas là où on l’attend car de ce point de vue vous tournerez le dos à la scène.

berz.jpg

Encore une fois, mille mots, ou un image, seraient bien incapables de résumer l’expérience d’un coucher de soleil sur un village aussi pittoresque que celui-ci. Des prairies courant d’une vallée à l’autre découpées par des forêts de sapins aux maisons de pierres surplombant la vieille place, Berzème est un lieu de moults célébrations traditionnelles, qui continuent de se perpétuer au cour du temps.

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s